eh! Online

Quel matériel de blanchisserie pour un restaurant ou un établissement hôtelier ?

 

La gestion du linge dans un restaurant ou un hôtel représente un point essentiel à différents niveaux : la satisfaction client, l’organisation et le budget. En effet, les clients attachent une grande importance à la qualité du linge. Qu’il s’agisse d’une nappe, d’une housse de couette ou d’une serviette de toilette, tout doit être impeccable. C’est un signal positif de propreté, mais aussi de confort. Mais pour pouvoir proposer du linge propre en continu, un établissement tel qu’un CHR doit faire preuve de rigueur dans son organisation. Il faut parvenir à trouver le bon rythme entre les cycles de lavage, les temps de séchage, puis la phase de repassage. Par ailleurs, que le linge soit géré en interne ou en externe, cela représente un coût pour l’établissement qui doit l’optimiser au maximum. Dès lors, le choix du matériel de blanchisserie est un point à ne pas négliger.

Pour gérer son linge, un restaurant ou un hôtel a plusieurs possibilités. Il peut confier cette tâche à un prestataire en louant son linge professionnel ou en déléguant uniquement la partie blanchisserie. D’autre part, il peut opter pour une blanchisserie intégrée. C’est dans ce cas qu’il faut veiller à choisir le bon équipement en fonction de ses besoins.

Il est alors nécessaire de réserver une pièce de l’établissement pour le soin du linge. Cette pièce doit être équipée de matériel de blanchisserie. Au minimum, il faut prévoir un lave-linge professionnel, un sèche-linge professionnel, et un fer à repasser professionnel. En outre, il ne faut pas oublier d’installer des panières pour trier le linge sale et un plan de travail pour plier le linge. Il est également nécessaire de prévoir un espace de stockage pour le linge propre, ainsi que des chariots à roulettes pour transporter le linge au sein de l’hôtel.

Par exemple, si vous souhaitez calculer le nombre de lave-linge dont vous avez besoin, vous pouvez utiliser la formule suivante : (poids global x nombre de places totales au sein de l’établissement x taux d’occupation moyen) / nombre de cycles quotidien. Par ailleurs, il faut savoir qu’en moyenne un cycle dure 50 minutes.

Par ailleurs, pour bien choisir votre matériel de blanchisserie, il est conseillé de vérifier au préalable les arrivées d’eau et les évacuations d’eau, la présence de conduits d’évacuation pour les buées du sèche-linge professionnel, la ventilation.

Quel que soit le matériel de blanchisserie, il est indispensable de choisir un équipement de qualité qui dure dans le temps. Il doit donc être adapté à un usage intensif. C’est pourquoi les machines standards sont à éviter, tandis que les matériels de blanchisserie professionnels sont à privilégier.

De plus, le revêtement du sol doit permettre de faire rouler facilement les chariots.

Certes, installer une blanchisserie intégrée au sein de votre établissement peut représenter un coût important à l’achat, mais le prix du matériel de blanchisserie peut faire l’objet d’un amortissement comptable, et sera vite rentabilisé au regard du nombre de cycles de lavage quotidien. Cela vous permet également de rester autonome dans la gestion du linge et donc d’être plus flexible.

Newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter et
rejoignez une communauté de plus de 200 000 professionnels !