eh! Online

Quel est l’avenir des produits en plastique à usage unique dans les hôtels ?

 

Les produits à usage unique ont pris une place prépondérante dans les hôtels. Petits ou grands établissements, en France ou à l’étranger, ces produits sont très appréciés des professionnels, car ils sont peu coûteux, et permettent de proposer des produits hygiéniques facilement remplaçables lors de l’entretien de la chambre notamment.

Ainsi, dans les chambres d’hôtels, on trouve régulièrement un gobelet en plastique, des bouteilles d’eau en plastique, ou encore des petits savons individuels emballés dans du plastique.

Mais les produits en plastique à usage unique sont également utilisés dans les autres parties des hôtels.

Dans les espaces de réunions et de réception, on trouve de nouveau des bouteilles d’eau en plastique, des cadeaux, etc.

De même, dans les espaces de détente et de loisir, des pantoufles en plastique à usage unique sont proposées aux clients.

Enfin, dans la salle de restauration et au bar, les pailles et autres portions individuelles sous plastique sont très courantes.

Tout cela mis bout à bout, ce sont des millions de produits en plastique à usage unique qui sont utilisés par les hôtels et les restaurants.

La loi du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire prévoit un calendrier pour interdire progressivement les produits en plastique à usage unique, y compris dans les hôtels et les restaurants :

  • depuis 2020, la vaisselle en plastique (gobelets, assiettes, et couverts) et les cotons-tiges en plastique sont interdits à la vente ;
  • en 2021, ce sont les pailles en plastique, les touillettes en plastique, les couvercles de gobelet en plastiques et les boîtes en polystyrène expansé qui disparaissent de la circulation ;
  • en 2022, ces mesures seront étendues à la distribution gratuite de bouteilles d’eau en plastique. De plus, tous les établissements recevant du public devront être équipés de fontaines à eau accessibles à tous.

On constate alors que bon nombre des produits en plastique à usage unique utilisés dans les hôtels ainsi que dans les restaurants ont vocation à être interdits. Les professionnels CHR doivent donc trouver des alternatives plus écologiques, voire zéro déchet.

Certains établissements ont déjà pris les devants et ont décidé d’anticiper les obligations réglementaires. A titre d’exemple, nous pouvons citer le l’hôtel de luxe parisien Best Western Premier Opéra Liège qui est le premier hôtel zéro plastique à usage unique en France. Le groupe Accord a également annoncé qu’il allait supprimer tous les produits en plastique à usage unique utilisés par les clients dans ses 5 000 hôtels et 110 pays où il est présent, d’ici la fin de l’année 2022.

Les produits en plastique à usage unique ont donc vocation à disparaître des hôtels. Au-delà des contraintes légales, ces mesures peuvent être vues comme l’opportunité de proposer aux clients une expérience plus respectueuse de l’environnement tout aussi qualitative. Ils seront certainement ravis de parler autour d’eux des alternatives intéressantes que vous aurez mis en place comme le choix de brosses à dents en bambou, le choix de flacon en verre pour les cosmétiques liquides ou encore un shampoing solide qu’ils auront découvert grâce à vous.

Newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter et
rejoignez une communauté de plus de 200 000 professionnels !