eh! Online

Quelle signalétique pour un restaurant ?

 

On distingue différents types de signalétique pour un restaurant. En effet, certaines sont liées à des affichages obligatoires du fait de l’activité spécifique qu’est la restauration ou parce qu’il s’agit par nature d’un établissement recevant du public (ERP). Mais un restaurant peut également prévoir d’autres types de signalétiques que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de l’établissement.

Tout d’abord, des signalétiques de sécurité doivent être installées pour indiquer les sorties de secours et la présence éventuelles de portes coupe-feu. De même, si l’établissement est équipé d’un défibrillateur ou d’extincteur, il est nécessaire de les signaler par un pictogramme facilement identifiable.

D’autre part, un restaurant doit signaler l’interdiction de fumer de manière expresse, même s’il s’agit d’une interdiction générale dans les lieux publics fermés.

Concernant la vente d’alcool, la loi impose aux restaurants deux signalétiques. D’une part, un affichage sur la protection des mineurs, et d’autre part, l’affichage du type de licence d’exploitation de débit de boissons détenue par le restaurant.

Par ailleurs, en tant qu’employeur, le restaurant doit afficher un certain nombre d’informations à destination des employés, notamment les consignes de sécurité et les coordonnées de l’inspection du travail.

Le Règlement Sanitaire Départemental (RSD) doit lui aussi être obligatoirement affiché au sein du restaurant.

En outre, la loi impose des signalétiques aux restaurants pour informer les clients. Ainsi, il est obligatoire d’afficher l’origine de la viande et les allergènes présents dans les plats. Si ce n’est pas affiché de manière générale dans le restaurant, ces informations doivent être mentionnées dans chacun des menus distribués aux clients.

Dernière obligation et pas des moindres, le restaurant doit afficher ses tarifs TTC à l’intérieur et à l’extérieur du restaurant durant toute la durée du service.

La signalétique dans un restaurant peut aussi relever d’un souhait du dirigeant.

Par exemple, à l’extérieur, il est possible d’installer une enseigne, et pourquoi pas une enseigne lumineuse. Toutefois, il est recommandé de se rapprocher de la mairie pour savoir si vous avez besoin de faire une demande préalable d’autorisation pour installer votre enseigne. Cela dépend de l’existence ou non d’un plan du règlement local de publicité (RLP).

A l’extérieur du restaurant, il est aussi possible d’afficher le menu sur un présentoir ou un panneau d’affichage. Vous pouvez également choisir une signalétique à installer sur la porte pour indiquer si le restaurant est ouvert ou fermé.

D’autre part, si votre établissement dispose d’un parking, vous pouvez installer un panneau pour le signaler. Vous aurez peut-être aussi besoin de prévoir une signalétique pour les places réservées aux personnes handicapées ou pour indiquer une interdiction de stationner.

La signalétique restaurant a également un intérêt à l’intérieur. Elle permet d’indiquer l’emplacement des toilettes, mais aussi des toilettes pour les hommes et des toilettes pour les femmes. De même, elle permet de délimiter les espaces pour interdire l’accès au public aux lieux réservés au personnel comme les cuisines.

Enfin, la signalétique peut venir se fondre dans la décoration, notamment sur la table. A titre d’exemple, un chevalet peut indiquer « Réservé » ou mentionner le numéro de la table. Quant au menu, il peut être affiché sur un grand tableau ou être disposé sur un support de menu sur la table.

Newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter et
rejoignez une communauté de plus de 200 000 professionnels !